dimanche 4 mars 2018

Retour en Février...

Hey guys !

On ne change pas une équipe qui gagne et comme précédemment en janvier, j'ai décidé de consacrer un article par mois à ce que j'ai fait durant le mois passé.
Comme d'habitude, il y sera aussi bien question de ma vie privée, de lecture, d'écriture ou d"art de manière très générale. Les thématiques seront susceptibles de changer au fil des parutions, selon mes trouvailles !


LA LECTURE



Je suis obligée de commencer par cette catégorie et malheureusement, je continue dans mon "non-envie de lire". Ou plutôt, j'ai envie de lire mais aussi d'écrire, filmer des vidéos, travailler, voyager... Et malheureusement, l'inventeur des journée de 36 heures met du temps à lancer son idée donc en attendant, je cale un peu.

J'ai terminé seulement deux romans pour l'heure mais étonnement, je m'en satisfais. J'ai beaucoup de livres que j'aimerais lire avant le salon du livre de Paris alors, il va falloir que je passe bon nombre de soirées sur mes bouquins plutôt que de procrastiner afin d'être à jour dans ma pile à lire !


L'ECRITURE



J'ai écrit ce mois-ci !
J'ai pris la décision de me lancer dans le post apocalyptique et étonnement, ça me réussit plutôt bien. J'avance un peu sur une idée de romance et surtout, j'ai repris mon roman sur Robin en mains.

Je ne pensais pas être capable de mener plusieurs projets de front mais beaucoup de twittos m'ont encouragé à le faire et je me suis rendue compte que si, c'était possible. Forcément, il y a toujours un projet sur lequel je vais être plus investie à un moment donné et c'est à moi de les faire tourner pour qu'aucun projet ne prenne la poussière, ni que je tombe dans le syndrome de la page blanche.


VOYAGES ET TATOUAGE.



Eh oui, une nouvelle catégorie est née !
Je sais qu'au vu du titre, vous allez trouver que mon blog littéraire devient peu à peu un vlog lifestyle mais si l'écriture et la lecture sont deux piliers de ma vie, vous ignorez que j'ai beaucoup voyagé au cours de ma vie d'adulte.

DONC, le temps fort de ce mois de février a été... Mon voyage en Belgique !
Je sais que, techniquement, je suis partie fin février/début mars mais je triche légèrement pour vous parler de la ville que j'ai eu l'occasion de découvrir : Bruxelles.

J'ai été surprise de ne pas être transcendée par la ville. J'y ai mangé la meilleure gaufre de ma vie (ce détail sera inutile pour beaucoup mais sachez que c'est l'une des parties les plus importantes du voyage) et j'ai pu m’immerger dans la culture belge et surtout, après de ses habitants attachants.

J'ai également pu me faire tatouer et je dois avouer que je suis RAVIE du résultat. J'ai passé la meilleure séance de tatouage de ma vie, rencontré un tatoueur adorable (Matik) et j'ai encore plus envie d'avoir le corps recouvert de dessins (surtout depuis que j'ai réalisé que mon seuil de douleur était plutôt élevé).




MUSIQUE


J'en avais déjà parlé brièvement dans mon précédent article mais j'ai passé une grande partie du mois de Février à écouter la bande originale de The Greatest Showman dont les chansons sont à la fois ancré dans le film, parle de la différence et du fait de s'aimer mais aussi, regorge de balades merveilleuses.

Pour accompagner mes séances d'écriture, j'ai alterné entre le rock plutôt punk de My Chemical Romance et la version acoustique de "Hearts on fire" de Gavin James. Si j'aimais déjà cet artiste, je l'aime encore plus quand il m'accompagne dans ma solitude et l'écriture de mes romans.


FILMS ET SERIES

Je n'ai pas pu y échapper mais le dernier volet de la saga 50 shades est sorti en Février et j'en ai profité pour sortir avec une amie pour l'occasion !
Qu'on se le dise : Ce n'était pas le film de l'année et à mon goût, il reste le moins bon des trois (j'avais d'ailleurs jamais fini ma lecture de ce tome-ci tellement je m'ennuyais à la lecture) mais nous sommes sorties à deux, avec un dress code précis et on s'est bien amusé à cette soirée.

Deuxième sortie que j'attendais : Black Panther.
Je suis une grande fan de Marvel depuis des années et forcément, quand on m'annonce un nouveau film, je ne peux que me réjouir - même si ce n'était pas LE personnage que j'attendais le plus de retrouver, je ne peux qu'apprécier le casting DE CHOIX et la continuité de la richesse du groupe Marvel.

J'ai voulu tester la salle "Ice" de mon cinéma (qui s'est révélée décevante) avec un film que je n'attendais pas : Le remède mortel.
Alors, j'ai vu le premier volet du Labyrinthe presque a sorti en DVD, j'avais vu le deuxième en streaming peu de temps après et encore, je n'avais jamais regardé la fin. Mais là, prise par l'engouement, j'ai voulu voir la conclusion de cette histoire et ma foi, j'ai plutôt bien aimé.
Certains éléments m'ont échappé (ce qui est logique - puisque je n'ai pas lu les livres et que mon visionnage partiel des films remontent un peu) mais j'ai pu analyser les scènes, voir la connexion entre les personnages, le jeu d'acteurs... Et vous savez quoi ? C'était cool !


Niveau série, je me suis réinscrite sur Netflix (ma faiblesse, que voulez-vous ?) et j'ai donc enchaîné les épisodes de The big bang theory (28 épisodes en moins de vingt-quatre heures malgré mes séances de lecture, écriture et mes sorties...).
J'avais oublié à quel point j'aimais cette série et combien elle me faisait rire. J'aime bien alterner mes séries avec d'autres plus légères et The big bang theory a pris le dessus.


PROJETS

Plus que des projets, je parlerai "d'objectifs" pour le mois de Mars :

Naturellement, puisque je me rends à Paris, j'aimerais me remettre à la lecture de romans car j'avoue avoir levé le pied et vu les événements livresques qui m'attendent, j'ai envie d'être à jour sur le sujet.

Pour l'écriture, finis de me fixer des objectifs en terme de mots. Je préfère me dire que j'y consacre chaque jour un certain temps (indéfini) et que je dois ne serait-ce que penser à l'un de mes projets dans la journée.


Cette chronique est bien plus courte que la précédente et je m'en excuse. J'ai supprimé certaines catégories que je n'ai pas trouvé utile de justifier.
La chaîne continue de progresser et de s'installer sur le net. Je note des idées, j'en concrétise certaines alors que d'autres sont refoulées. Pas de gros changements passés en ce mois en 28 jours.

Mars va être un mois bien plus riche (à tout point de vue).
Si je suis rentrée en France le premier de ce mois, je vais encore quitter mon chez-moi pour la capitale ! Je vais passer une semaine à Paris/région parisienne où je vais enchaîner trois concerts en cinq jours, des sorties avec des amies et surtout, mes retrouvailles avec ma meilleure amie.

Je mentionne également que je serais présente à Livre Paris le vendredi 16 Mars.

Autant vous dire que je vais finir sur les rotules mais que j'attends cette semaine de vacances depuis DES MOIS ! L'article qui suivra sera donc bien plus conséquent (et mes achats livresques aussi donc vous aurez sûrement un article sur la chose).

dimanche 25 février 2018

Les mille visages de notre histoire ; Jennifer Niven

Hey guys !

Si vous vous souvenez bien, cette autrice ne doit pas vous être étrangère.
Il y a un an, je découvrais "Tous nos jours parfaits" de Jennifer Niven. Je vous avais avoué que j'avais ADORE ce livre mais que ce n'était pas un coup de coeur. Et puis, le roman a continué de me hanter et clairement si, je peux vous dire désormais qu'il a été une véritable révélation et que je me ferais un plaisir de le relire, un jour.

Forcément, j'avais vu que Jennifer Niven avait écrit un second livre.
Dans un espoir vain, je me le suis même procurée en VO car j'aimais le speech, que je trouvais la plume abordable et oui, j'avais même parcouru les dix premières pages avant que la flemmarde qui est en moi se réveille et décide d'attendre sa parution en VF.

C'est chose faite et c'est donc cette lecture dont je viens vous parler aujourd'hui !




Dans ce récit, on suit le point de vue de deux personnages : Jack, un garçon qui souffre d'une maladie très rare qu'il décide de cacher à tout le monde : Il ne reconnait pas les visages de ses proches. Il sait que sa mère est sa mère, qu'elle a telle ou telle caractéristique mais impossible de la distinguer de quelqu'un d'autre (et ça fonctionne ainsi avec TOUT LE MONDE, ce qui est plutôt compliqué quand t'es considéré comme un ado rebelle, pseudo star du lycée).
De l'autre côté, on suit le personnage de Libby, une jeune femme obèse qui est moins obèse que ce qu'elle était auparavant.
Libby pesait plus de 200 kg et suite au décès de sa mère, elle avait même décidé de ne plus quitter son lit, jusqu'à ce qu'elle y soit contrainte et qu'elle doive perde du poids pour rester en vie.

On retrouve donc Libby qui est passionnée de danse et qui essaye de s'aimer comme elle est, avec ses kilos en moins mais son obésité encore présente. On la voit évoluer, prendre confiance en elle, se lier d'amitié avec certaines personnes alors que d'autres montrent leur véritable visage.
Et oui, le personnage de Jack va apparaître dans sa vie mais rappelons qu'il reste malade et un peu hautain. Et stupide. Mais dans le genre adorable, vous voyez ?


J'ai adoré cette histoire pour le personnage de Libby.
Je sais ce que représente une perte de poids importante, le regard des gens qui change en vous voyant mais aussi, la méchanceté de certaines personnes, peu importe votre image corporelle. J'ai trouvé cette partie très réaliste et vraiment, je pense que si j'ai autant adhéré à ce récit, c'est parce que je me retrouvais en elle.

En soit, il s'agit d'une romance young adult mais je trouve que la thématique de la représentation et du physique est parfaitement abordée. Il est question de diversité, de personnes aux physiques non standardisés, aux peaux colorés et aux rebondissements parfois surprenants mais s'insérant très bien dans l'histoire.

Je sais pertinemment que ce roman ne plaira pas à tout le monde et il est vrai que je l'ai trouvé en-dessous de "Tous nos jours parfaits". Le sujet est moins fort mais les personnages sont tout aussi intéressants, profonds et la plume de Jennifer Niven (comme sa traduction) est agréable.

jeudi 8 février 2018

Retour en Janvier..

Hey guys !


Je vous retrouve en ce début Février pour inaugurer un nouveau type d'article.

En soit, il ne sera pas tellement original. J'aimais l'idée du "C'est lundi, que lisez-vous ?" mais je le trouvais trop réducteur. J'aime parler de TOUT ce que j'ai fait dans les semaines passées plutôt que dans une seule sauf que, soyons honnêtes, je manque cruellement de temps pour passer ici quatre fois dans le mois afin d'écrire une rubrique sur moi, mes goûts et mon avancée...


Un bilan mensuel par contre, c'est possible et c'est ce que j'instaure dès aujourd'hui avec cet article !


LA LECTURE



Si le mois de Décembre avait été un mois compliqué niveau lecture, je devrais vous parler de janvier.
Je n'ai pratiquement pas lu ce mois-ci. Cela me manque mais pas autant que ce que j'imaginais. Je pense qu'il y a un temps pour tout et que si je n'ai pas pris le temps de lire en janvier, je le ferais plus tard.
Je suis d'avis que la panne de lecture n'existe que sur Booktube et les blogs mais qu'autrement, on place juste la priorité là où on veut.

Cela ne m'a pas empêché d'acheter encore une quinzaine de bouquins ce mois et surtout, d'être en total adéquation avec ma PAL qui ne cesse d'augmenter mais qui me fait baver !


L'ECRITURE



Techniquement, j'ai eu cette idée en janvier donc je peux vous en parler un peu ici !
J'ai eu l'idée d'une dystopie après avoir vu passer le tweet de quelqu'un sur Twitter. Au début, je me disais que je voulais juste lire un roman qui reprend cette idée mais plusieurs jours après, c'est moi qui avais envie d'avoir la main qui tient la plume... Et je me suis lancée !

Je ne pensais pas que les dystopies étaient faites pour moi. J'en ai trop lu et surtout, trop vu passé. Depuis Hunger Games, JE SATURE ! Alors, proposer un récit pareil, c'était le pompom sauf que je trouve l'idée de base très originale et mon approche devrait l'être également.
On en reparlera tout bientôt !


YOUTUBE



Eh oui, cette année, j'ai surtout commencé avec mon projet de chaîne Youtube sur l'écriture !

Elle n'a été lancée officiellement qu'en ce trois février mais durant un mois, j'ai dû travailler sur le filmage (non, je n'ai jamais eu d'appareil pro entre mes mains donc là, c'était un grand moment !), le montage et surtout, me familiariser avec Youtube.

Ca a été beaucoup de travail, de temps passé derrière l'écran malgré mon "vrai" travail, la fatigue et la maladie. J'ai aussi été submergée par le doute et c'est aussi dans cette "épreuve" que j'ai pu compter sur la présence d'amis et d'une communauté chaleureuse et attentive.
Donc merci à tous ces petits coeurs pour leur soutient et leurs remarques.


MUSIQUE

Oui, je manque certainement d'originalité mais si vous me connaissez un minimum, vous savez qu'au centre de ma vie, il y a l'écriture et la musique.

En ce mois de Janvier, j'ai surtout écouté le dernier album de Sam Smith "The thrill of it all" et surtout, la chanson "Palace".
J'ai également découvert une super playlist sur Deezer (Hot new rock) et j'ai pu retrouver tout le rock (américain, essentiellement) que j'adore depuis des années et qui m'avait manqué. J'avais oublié combien j'aimais ce style et surtout, les américains pour leur rock. J'ai pendant très longtemps écouté de l'américain mais depuis 3-4 ans, les anglais avaient conquis mon coeur.


FILMS ET SERIES



Si on me vente les mérites de Peaky blinders depuis des mois, je ne m'y suis toujours pas mise. J'ai surtout continué mon avancée (et mon retard) dans la dernière saison de Grey's anatomy et Esprits criminels (rien d'original en soit).
J'ai aussi repris le visionnage de Glee car je n'avais jamais vu la fin de la série et que mes années lycée ont commencé à me manquer (je mets sur la crise de mes futurs 25 ans).


Côté film, je ne peux vous dire que trois mots : The Greatest showman.

Je le voyais tourner DE PARTOUT et pourtant, je ne voulais pas écouter la BO, ni aller le voir. Je l'avais pas noté dans mes films à voir et je ne sais toujours pas à quoi ressemble la bande d'annonce. Pourtant, un après-midi, je me suis lancée et BORDEL ! Pourquoi suis-je aussi têtue ?
J'ai ADORE ce film ! Contrairement à Lalaland, je n'irais pas jusqu'à dire que c'est l'un de mes films préférés mais ce sera sûrement LE film de l'année pour moi. Et depuis, j'avoue que je n'écoute que la Bande originale mais puisqu'on est en Février, je n'ai pas voulu la glisser dans la case "musique" de cette rubrique.


PROJETS



Janvier a été le mois pour moi où j'ai repris le travail en temps plein, avec un poste différent que j'occupais auparavant. Ce que j'avais pris pour une corvée est devenue un vrai bonheur. J'adore ce que je fais, les personnes dont je m'occupe et le détachement que je peux avoir (ou non) avec mes collègues.

J'ai aussi planifié un voyage complètement improvisé pour la fin Février.
J'ai recontacté un tatoueur que j'adore (Matik) et même si je n'avais pas prévu de me faire une grosse pièce de si tôt, je n'ai pas pu résister au rendez-vous qu'il me proposait début mars avant qu'il ne parte pour Singapour.
Je vais donc m'octroyer un petit voyage à Bruxelles sur deux jours pour me reposer, visiter un peu et souffrir sous les aiguilles d'un artiste que j'adore.


Rendez-vous début Mars pour un nouveau retour aux sources
et les nouveautés et découvertes du mois de Février !

jeudi 25 janvier 2018

On prend des bonnes résolutions pour 2018 ?


Hey guys !


Au titre, vous savez de quoi on va parler aujourd'hui mais tout d'abord, laissez-moi vous parler un peu de moi.

Je ne prends pas de bonne résolution. C'est un fait, j'ai horreur de ça. Chaque année, je m’indiffère des "meilleurs voeux" souhaités par mamie Marguerite et non, je ne souhaite pas la bonne année à chaque personne que je croise jusqu'à mi-février.
De même, je n'aime pas les "résolutions" prises à un moment donné de l'année sous prétexte qu'un chiffre change. Je préfère me mettre des objectifs à différents moments de l'année, quand je sens que c'est "le bon moment". Je procède ainsi dans ma vie privée mais concernant ma vie de lectrice, je suis plus "ouverte".

Non, vous n'aurez pas une liste interminables de résolutions
que je m'engage à prendre pour l'année qui s'installe.

Je vais essayer de lire une cinquantaine de livres cette année. Si je dépasse ce nombre, tant mieux. Sinon, tant pis. J'ai cessé depuis un moment déjà de me mettre la pression pour toujours lire plus, acheter moins etc. Je lis quand j'en ressens le besoin et si je lis un livre par mois, tant pis.
Cette année, j'ai décidé de me consacrer d'avantage à l'écriture donc la lecture passe après.


Alors, pourquoi cet article ?


Déjà, pour vous signaler que la mise en ligne des articles sera irrégulière. Je vais être moins présente ici car si j'enchaîne les coups de coeur/bonnes lectures, vous pourrez avoir un à deux articles par semaine mais si, au contraire, rien ne me convint ou si je ne lis pas, je ne vais pas me forcer à blablater histoire de vous poster quelque chose ici.


Seule résolution livresque prise cette année : Lire d'avantage de livres auto-publiés !

Récemment, je me suis rendue compte que je valorisais l'auto-publication, que j'aimais découvrir de nouveaux auteurs, de nouveaux modes de publication alors que je commence à voir l'envers du décor de l'édition "traditionnelle" (et je ne parle même pas de mon aberration face à l'édition à compte d'auteur) et j'ai constaté que je n'avais acheté qu'une poignée de ces livres auto-publiés.

Alors, je compte remédier à cela !
Je ne vais pas acheter tout et n'importe quoi, soyons honnêtes. Le fait que je ne possède pas de liseuse n'aide pas non plus car si le format e-book est courant dans l'auto-édition, il est plus difficile de trouver des formats papiers. Mais voilà, j'ai envie de découvrir différentes plateformes d'édition mais aussi, ce que vaut Amazon crossing dans sa version française mais aussi, la V.O qui est traduite.

J'en ai marre qu'on stigmatise l'auto-édition soit prétexte qu'il est mieux quand on est "choisi" par une maison d'édition. Je ne trouve pas ça péjoratif d'être son "propre patron" et c'est même plutôt glorieux de faire SEUL ce que va faire toute une équipe éditoriale sur des mois.


Alors, cette année, c'est décidez ! Je lirais de l'auto-édité !
Et vous, avez-vous pris une résolution livresque ?

dimanche 14 janvier 2018

BD et coup de coeur !


Hey guys,

Il y a maintenant de ça plusieurs mois (années ?), je découvrais la bande dessinée "Les carnets de Cerise" écrite par Aurélie Neyret et dessinée par Joris Chamblain.

Bien sûr, face à un tel engouement, je me suis dit que non, ce n'était pas pour moi. J'avais adoré la saga "Lou" dans mon adolescence mais je me suis dit que j'étais sans doute trop vieille pour accrocher à cet univers, que je n'avais plus lu de BD depuis longtemps et que personnellement, le dessin n'est pas l'art qui me touche le plus... Vous sentez combien j'avais tort ?


Parce qu'effectivement, Les carnets de Cerise s'adresse à un public plutôt jeune. Je le recommande surtout à 10-12 ans voire jusqu'à 14 car c'est là que s'opère les changements auxquels sont confrontés Cerise et son entourage. Qu'on se le dise : J'ai vingt-quatre ans et j'ai pleuré comme une madeleine lors du premier tome (qui a été un gros coup de coeur) et mon coeur se serre à chaque fois que je repense au cinquième et dernier tome.


Dans cette histoire, on suit Cerise, une fillette qui vit avec sa maman et a pour voisine une célèbre écrivaine. Cerise est passionnée de lecture mais surtout, d'aventures ! Elle aime tenir un carnet où elle note ses enquêtes que l'auteure lui a dit de conserver afin d'en créer un roman, un jour. Alors, Cerise entraîne ses copines dans toutes ses aventures et mène un peu la vie dure à sa mère quand elle se réfugie dans sa cabane ou quand elle part en vadrouille.


Clairement, les tomes se dévorent. J'aime le côté "carnet" d'un côte et les planches de l'autre. Je trouve que les deux se mêlent très bien et servent l'histoire. J'ai trouvé l'aspect "carnet" un peu trop rapide sur le cinquième tome (on voit que c'est le dernier de la saga et que la boucle doit être bouclée) mais dans l'ensemble, on retrouve tous les aspects de la personnalité de Cerise à travers les pages.

Ce que j'ai vraiment ADORE (hormis le fait que je me retrouvais en Cerise), c'est ce panel d'émotions et de diversités. On y retrouve la thématique de l'amitié, la famille, la perte mais aussi des sujets plus tabous tel que l'homosexualité ou encore, la mixité sociale/raciale (je DETESTE ce mot).
Justement, cette bande dessinée est dédiée aux enfants et ENFIN, je trouve un contenu accessible à tous où on "banalise" les sujets car après tout, en quoi c'est dérangeant d'être gay ? Pourquoi on doit remarquer que l'une des meilleure amies de Cerise est noire ? Tout coule de source, dans ce récit.


Bien sûr, puisque Cerise aime les aventures, elle en vit pleins ! Elle les provoque carrément car elle aime mener des enquêtes qui la conduisent toutes vers son passé et le dernier tome de la saga est dédié à ce sujet. On retrouve une Cerise à la fleur de l'adolescence, plongée dans ses souvenirs, dans le tourment aussi. Elle va mal et nous assistons à sa descente ainsi qu'à sa reconstruction car cette BD se veut juste ; pleine de joie de vivre mais aussi, réaliste.


Ca a été une très belle lecture pour moi et surtout, une très belle découverte de l'année 2017 (car oui, ça a été l'une de mes dernières lectures de l'année et puisque je n'ai toujours rien lu en 2018...). Je vous recommande fortement cette bande dessinée et pour ma part, j'ai retenté ma chance avec Joris Chamblain avec la bande dessinée "Journal d'un enfant lune".